Dernière mise à jour
31 juillet 2021
-   -   -
Pour contacter le refuge
Tél : 03.26.70.54.70

Chiens à adopter mis à jour le 31 juillet 2021
Cliquez ici

Les nouvelles des animaux du mois de Juillet - 27/07/21

Cliquez sur la photo pour accéder à la rubrique des nouvelles de vos animaux du mois de juillet

Bonnes vacances !

Le refuge ACPA vous souhaite à toutes et tous d'excellentes vacances.

Mais pas sans vos animaux ! Il y a toujours une solution.

Et n'oubliez pas, notre refuge fait pension.

Pour plus d'infos, cliquez ici

et pour le formulaire en ligne, c'est ici

Bonnesvacanceschienchat

ATTENTION ! - 13/07/21

Vigilance : USURPATION D'IDENTITE
Nous tenons à vous informer que des personnes mal intentionnées se permettent de se faire passer pour des enquêteurs de l'ACPA.
Nous vous rappelons que nos enquêtes sont suspendues depuis plusieurs semaines, il ne s'agit donc pas  de personnes mandatées par l'ACPA.
Si vous avez la visite de ces derniers, merci d'en informer le secrétariat du refuge.

Vous partez en vacances ? Pensez à la pension pour votre chien - 13/06/21

Les vacances d'été approchent ! 

Pensez à réserver un box pour votre chien.
Prix identiques à 2020
(inclus baignades, jeux, sorties, et photos quotidiennes de vos protégés envoyées par mail ou par MMS)

Cliquez sur les photos pour agrandir les documents

 

Accès à la rubrique
en cliquant ici

 

Accès au formulaire de réservation
en cliquant ici

Perle - 26/05/21

Voici Perle

dans son

nouvel environnement !

Informations - 4/05/21

Capture refuge mai 2021

IMPORTANT ! - 6/05/21

Nous avons été avisés par l’un de nos vétérinaires d’une tentative assez pathétique d’intervention d’une personne par téléphone pour solliciter un changement de catégorisation d’un chien.
Cette personne qui a préféré rester anonyme (mais saura sans aucun doute se reconnaître) a eu l’audace de prétendre au vétérinaire qu’elle était bénévole du refuge. Quel culot ! Et surtout de quoi je me mêle ?
Petit élément contextuel : Très concrètement, les chiens sont répertoriés (le plus souvent selon leur race) par catégories distinctes et des principes régissent chacune d’elles.
A titre d’exemple, un chien de catégorie 1 ne peut faire l’objet d’une cession à titre onéreux ou gratuit sous peine de sanctions pénales, sauf décision du procureur de la République qui viendrait alors naturellement à s’imposer.
L’enjeu est simple : une décategorisation rend possible (sous conditions très strictes) une adoption en famille d'accueil toutefois non exempte de risques.
Au-delà du respect du cadre légal, si l’animal est décategorisé, et qu’il est placé à l’adoption suite à cette action, il existe un réel risque en termes de sécurité pour l’adoptant comme pour l’association.
Alors, nous allons clarifier les choses une bonne fois pour toutes.
L’ACPA est une association sérieuse qui entend respecter les textes applicables et la déontologie de SES vétérinaires.
En tant que gestionnaires de la fourrière, nous exerçons une mission de service public par délégation que nous entendons bien exercer en toute légalité et sans parasitages.
L’ACPA ne sollicitera JAMAIS aucune decategorisation pour les chiens détenus et se range systématiquement à l’avis de SES vétérinaires, seuls habilités à se prononcer en la matière.
Les seules cessions de chiens catégorisés 1 effectuées par l’ACPA seront celles réalisées sur réquisition du procureur de la république et sous sa responsabilité.
Chaque association pratique selon son souhait, sa conscience et sans doute ses priorités et contraintes : il ne nous appartient pas d’en juger. Certains privilégient les demandes de decategorisation auprès de vétérinaires. Si certains en acceptent le procédé, nous n’avons rien à y redire.... 
Dès lors que nous ne nous y trouvons pas mêlés et qu’on ne tente nullement de nous forcer la main.
Toute tentative dans ce sens sera stérile. 
De son côté, l’ACPA n’entend pas suivre cette pratique et nous refuserons en conséquence tout adoptant qui en solliciterait éventuellement la démarche.
 Ces précisions apportées, nous vous informons que toute nouvelle tentative d’intrusion dans la gestion du refuge (comme au cas présent auprès de nos services vétérinaires) fera l’objet d’une plainte de l’ACPA pour toute réponse.